Mercredi des cendres

Messes avec le rite des cendres à 11 h et à 20 h le mercredi 1 mars

mercredi_cendres 2L’image des cendres nous vient de si loin dans les religions antiques, qu’on ignore sa signification originelle. La Bible la reprend avec des sens multiples. Le plus immédiat semble être une évocation du malheur, telle la maison réduite en cendres. Mais la cendre est aussi une image de la fragilité de l’homme. L’homme est poussière et il redeviendra poussière (Genèse 3,19). Toutefois, la cendre sert le plus souvent à évoquer le péché. Job s’assoit sur la cendre (Job 42,6) parce qu’il a reconnu son éloignement de Dieu. Lire la suite

Pourquoi un carême ?

Prendre avec Jésus le chemin de Pâques

Nous entrons en carême le mercredi des Cendres, nous entrons dans ces 40 jours où nous voulons revenir vers Dieu  de tout notre cœur, en ravivant en nous la grâce de notre baptême. Jésus nous fait  cette invitation: « Si vous voulez vivre comme des justes…(Mt 6 ,1-1) » Nous entrons en carême par cet appel : si nous le voulons bien, si nous voulons prendre le chemin du Christ, prendre avec lui le chemin de Pâques. Le Christ propose, il n’impose rien. Il  appelle, il invite à le suivre. Il en indique l’heureux aboutissement final mais, connaissant les exigences, il ne s’impose pas. Nous voici invités à entrer librement en carême au nom même de notre amour pour le Christ et pour être « justes » devant le Père, être ajustés à sa volonté. Lire la suite

Une école de prière : la liturgie

eglise-nef-webLe récent 50ème anniversaire de Vatican II nous a rappelé combien le Concile a marqué la vie de l’Église. Mais on perd parfois de vue la grande attention que portait Vatican II à la vocation à la sainteté du Peuple de Dieu, à la conversion personnelle et à l’intériorité. La liturgie exerce ici un rôle majeur.

«  Dieu à la première place ; la prière est notre premier devoir ; la liturgie, la source première de la vie divine qui nous est communiquée ; la première école de notre vie spirituelle, le premier don que nous puissions faire au peuple chrétien, qui unit sa foi et sa prière aux nôtres. » (Paul VI, Clôture IIème Session, 1963.)

Lire la suite