L’Avent…

l’Avent a débuté le 3 décembre par une bénédiction des couronnes

Couronnes AventLe terme Avent (du latin adventus) est un mot repris par les Chrétiens aux religions païennes de l’Antiquité. Il signifiait la venue annuelle de la divinité dans son temple pour visiter ses fidèles.
Du point de vue politique, il désignait la première visite officielle d’un personnage important lors de son entrée en charge.
Enfin, dans la langue chrétienne des premiers siècles apr.J.-C.  adventus devint le terme classique pour désigner la venue du Christ parmi les hommes.

Au début, l’avent est uniquement au printemps de préparations à la solennité de Noël. Mais comme la fête de Noël n’a cessé de recevoir une importance grandissante pendant le haut Moyen Âge, l’avent se présente aussi que le temps d’attente : dans l’attente joyeuse de la fête de la nativité, il oriente surtout les chrétiens de retour glorieux du Seigneur à la fin du monde.

L’attente chrétienne trouve son expression spontanée dans les textes prophétiques inspirés par l’attente du Messie : Isaïe et Jean-Baptiste sont les deux grandes voix de la liturgie de l’avent.

Les quatre semaines du temps de l’avent comportent deux étapes : la première va du 1er dimanche au 16 décembre ; la deuxième du 17 au 24 décembre. Cette dernière étape est plus directement orientée vers la fête de Noël.